1/11

Liens harmoniques présente les divers concerts et spectacles de l'Ensemble vocal Arpège, du Chœur HEP, du Chœur de chambre HEP et de l'Ensemble Alternances.

Ces ensembles donnent des concerts en commun ou séparément et sont tous dirigés par le chef de chœur et d'orchestre Julien Laloux qui fait le lien entre eux. Avec le soutien de différentes formations – l'Orchestre de Chambre de Lausanne, le Sinfonietta de Lausanne, Die Freitagsakademie – les programmes présentés sont basés sur l'originalité des œuvres ou sur la manière de les interpréter, notamment sur la recherche de fusion des harmoniques entre voix et instruments.

Les interprètes créent, au fil du temps, un fort lien avec leur public.

Vendredi 23 février 2018 à 20h00 

Cathédrale de Lausanne

 

Samedi 28 avril 2018 à 20h00

Cathédrale de Genève

Illuminations : Kalalumen

Chœur de chambre HEP

Ensemble Lux Aeterna

Soliste : Marthe Davost, Annie Dufresne, 

Anaïs Bertrand

Direction : Julien Laloux

Please reload

Médias :

RTS - Vertigo - 19.2.18 - Ode à la Paix
00:00 / 00:00

Giovanni Battista Pergolesi

Stabat Mater

Antonio Vivaldi

Gloria en Ré  RV 589

  • YouTube classique
  • Wix Facebook page

La tournée pour la paix

Afin de promouvoir la paix et inviter chacun à s’engager en ce sens, Osez la Beauté et Kalalumen organisent une grande tournée pour la paix. Ce projet en direction de toute personne de bonne volonté, outre le vibrant hommage à nos soldats morts pour la France, est une invocation pour chacun à construire la paix aujourd’hui au sein de sa famille, de son travail, de son engagement politique ou associatif et dans toutes ses relations sociales.

« Nous réalisons que ce que nous accomplissons n’est qu’une goutte d’eau dans l’océan. Mais si cette goutte n’existait pas dans l’océan, elle manquerait » Sainte Teresa de Calcutta, prix Nobel de la paix 1979

De Paris à Rome en passant par Lausanne, Genève, Verdun, Lille, Reims, Amiens et Compiègne, la tournée pour la paix traversera des lieux emblématiques ou des lieux symboliques marqués par la grande guerre.

Dans chaque ville des veillées à la lueur de la bougie seront organisées. À travers le Stabat Mater de Pergolesi, le Gloria de Vivaldi, des lectures de textes ou des temps de silence le public pourra par la beauté et la profondeur des soirées faire l’expérience d’une paix profonde. Et comme une paix véritable n’est possible qu’à travers le pardon et la réconciliation, ce thème sera particulièrement abordé à travers les lectures de textes ou lettres de soldats. Jean-Baptiste Brejon de Lavergnée et Renato Häusler