1/11

Liens harmoniques présente les divers concerts et spectacles de l'Ensemble vocal Arpège, du Chœur HEP, du Chœur de chambre HEP et de l'Ensemble Alternances.

Ces ensembles donnent des concerts en commun ou séparément et sont tous dirigés par le chef de chœur et d'orchestre Julien Laloux qui fait le lien entre eux. Avec le soutien de différentes formations – l'Orchestre de Chambre de Lausanne, le Sinfonietta de Lausanne, Die Freitagsakademie – les programmes présentés sont basés sur l'originalité des œuvres ou sur la manière de les interpréter, notamment sur la recherche de fusion des harmoniques entre voix et instruments.

Les interprètes créent, au fil du temps, un fort lien avec leur public.

Vendredi  21 septembre 2018 à 20h00 

Samedi 22 septembre 2018 à 20h00 

Dimanche 23 septembre 2018 à 17h00 

Olten (SO), Alte Hauptwerkstätte SBB

Participation vaudoise :

Chœur de chambre HEP

Atelier théâtre HEP

Arrangements musicaux : Christian Gavillet

Mise en scène : Corinne Arter

Direction du chœur : Julien Laloux

Direction musicale : Ludwig Wicki

Please reload

  • YouTube classique
  • Wix Facebook page

Participation vaudoise à un grand spectacle-anniversaire

 

La Grève générale de 1918

Salaires faibles, inflation élevée et nourriture rare : les travailleurs se trouvent dans le besoin et la pauvreté après la Première Guerre mondiale tandis que l’industrie et le secteur agricole ont prospéré. Lorsque les conflits sociaux éclatent en novembre 1918, le Conseil fédéral ordonne l’occupation militaire des grandes villes. Les travailleurs réagissent en déclenchant une grève d’avertissement le 9 novembre suivie d’une grève générale nationale. 250 000 personnes y prennent part. Le « Comité d’Olten », qui dirige la grève, revendique la justice sociale et politique, un meilleur ravitaillement, la création de l’AVS, l’introduction du droit de vote des femmes et la participation des travailleuses et travailleurs au pouvoir. Le 14 novembre, le Comité d’Olten appelle à cesser sans condition la première et unique Grève générale helvétique.

L’événement théâtral national de l‘année

Depuis la Constitution fédérale de 1848, la Grève générale de 1918 a représenté un moment historique capital de la Suisse moderne. Outre les faits connus, il reste toutefois de nombreux aspects à découvrir : la réalité des grévistes, de la population affamée ; les agissements des soldats déployés contre les ouvriers et des troupes préalablement mobilisées à la frontière durant toute une guerre. De femmes et d’hommes conscientisés dans les usines, d’enfants dépendant des soupes populaires, de cheminots arrêtant le trafic ferroviaire. De « petites gens » qui ne souhaitaient rien de plus qu’une vie meilleure : c’est à leur mémoire que la mise en scène entreprend de donner chair.

Des scènes provenant de toutes les régions du pays

Pour ce projet théâtral « 1918.CH - Centenaire de la Grève générale », un ensemble de quelque 100 actrices et acteurs intergénérationnel du canton de Soleure et des communes avoisinantes s’est impliqué. Il sera accompagné par le Basel Sinfonietta et par un chœur théâtral. Vingt troupes de théâtre, provenant de toutes les parties du pays, présenteront chacune une scène à Olten illustrant la réalité de la grève dans leur canton.

Lors de chacune des représentations, deux de ces groupes régionaux se produiront ; dès lors, chaque soirée sera unique.